Site Meter
Pour poser vos questions, une adresse:
entraidebibliophile @ gmail.com

Nous recherchons en permanence toute information sur les éditions des Mille et une nuit d'Antoine Galland avant 1730. N'hésitez pas à nous contacter si vous être en possession d'un volume.

jeudi 25 novembre 2010

Louis Janet, éditeur et relieur?

Bonjour,

un lecteur souhaiterait trouver des informations sur Louis Janet, qui édita de nombreux livres de petit format, et dont pas mal doivent, à mon avis, connaître les almanachs.

Il semble donc que Louis Janet, en plus d'être éditeur, possédait un atelier de reliure. D'après ce qu'on trouve sur le net:
- Louis Janet a débuté en tant que relieur et a conservé son atelier: lu ici
- Louis Janet était réputé pour ses belles reliures : lu ici (p 13 du pdf) (sur le site de Laurent Chantraine, qui effectue des recherches sur cette lignée d'éditeurs parisiens)

Quelqu'un aurait-il plus d'informations? D'après le premier lien, il y a une notice p 95 du Fléty, si quelqu'un l'a sous la main)

Wall

2 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Louis Janet succède comme relieur à son père Pierre-Etienne (1746-1830), relieur rue St-Jacques, n° 59, ancienne officine du célèbre imprimeur du XVIe siècle, Robert Estienne.Sera ensuite libraire-éditeur (voir "La France littéraire", tome XV, 1834, p. 395).Savait, selon Lesné, "mieux que personne le grand art d'embellir une étrenne mignonne".

Lauverjat a dit…

Oui,
Fléty page 95:
Janet: "...à [la] mort [de Pierre-Etienne], en 1818, son fils Pierre-Claude-Louis dit Louis Janet, né en 1788, qui était déjà établi satineur et relieur, d'abord 29 rue Saint-Jacques en 1810, puis 57 même rue à partir de 1815, prit la suite des affaires qu'il développa de façon magistrale en éditant de nombreux almanachs dits étrennes mignonnes et des livres de présent connus sous le nom de Keepsakes. Ces cartonnages traités en série dans son atelier de reliure firent sa renommée.
Il mourut en 1840 et la maison, sous la direction de sa veuve poursuivit son activité jusqu'au cours des années 1850".

Une bonne liste des keepsakes de Janet est donnée dans "Histoire de l'édition française" tome III.
Janet avait pris la suite de Urbain Canel pour la publication des "Annales Romantiques" de 1825 à 1836.

Lauverjat